The Lipstick Company

26 août 2018

Le Monde du Parfum - Partie 2

Hello mes beautés !

On se retrouve aujourd'hui pour la seconde partie de cet article sur les parfums. 

III. Les fragrances

Il existe plusieurs familles olfactives...

-       Floraux (Diorissimo, Gabrielle, La vie est belle, Miss Dior...)

-       Boisés (1 bois vanille, angel muse, Santal Royal....)

-       Orientaux = ambrés (shalimar, Opium, Coco....)

-       Hespéridés (agrumes) (Orange verte, Light blue….)

-       Fougères (Loulou, Aura...)

-       Chyprés (Mon Paris, Yvresse, Si…)

-       Cuirs

....Complétées par une palette olfactive :

Air : notes légères, aériennes, fraîches

- Minérales (aldéhydes)

  • Citrus
  • Métallique
  • "Propre"

- Aquatiques

  • Iode

- Hespéridées : fraîcheur solaire

  • Citron
  • MandarineJasmin
  • Orange
  • Pamplemousse
  • Yuzu
  • Bergamote

- Vertes : évoque le feuillage, l'herbe coupée, une nature abondante et parfois tropicale

  • Galbanum
  • Feuille de violette
  • Jacinthe

- Aromatiques : évoque le maquis provençal :

  • ThymLabdanum ciste
  • Sariette
  • Menthe
  • Basilic
  • Romarin
  • Lavande

 

Terre : notes qui donnent souvent un caractère unique au parfum

- Epicé froid : donne du reliefFèves tonka

  • Cardamome
  • Poivre noir
  • Baie rose
  • Muscade

- Bois froid

  • Acidulé
  • Camphré
  • TérébenthinéFleur de frangipanier
  • Cyprès
  • Cèdre atlas
  • Sapin argenté

- TMR (terre mousse racine) : pétricore (odeur de la terre après la pluie), écorce, lichen, champignon, sous-bois

  • Patchouli
  • Mousse d'arbre
  • Tubéreuse

- Animale

  • Absolu de civettePatchouli
  • Musc
  • Castoréum
  • Bourgeon de cassis (odeur d'urine de chat si non dilué)

- Spéciales : notes d'hydrocarbures : plastique, vinyle, caoutchouc, kérozène

  • Cyprès bleu
  • Iris nitrile
  • Ethyle acétate (odeur fruitée : présent naturellement dans le rhum)
  • Acétate de benzyle (jasmin)

Feu : notes intenses et marquéesFreesia

- Cuirs/fumés : doux ou acre (selon le dosage, la matière ou l'effet voulu) : Rock ou raffiné

  • Labdanum ciste
  • Rhododendron
  • Bois de gaïac (odeur suave, boisée, exotique)
  • Ambre fossile
  • Isobutyle quinoléine (odeur cuirée, verte)

- Bois chaud : douce, résineuse, lactée, sèche

  • Cèdre de virginie
  • Absolu de sapin baumierMenthe poivrée
  • Absolu de pin des Landes
  • Oud
  • Santal blanc

- Champêtre : notes vertes séchées, anisées, fleurs séchées, pas fraîches

  • Absolu de foin
  • Absolu de son
  • Camomille allemande
  • Céleri
  • Cire d'abeillePivoine

- Epicé chaud

  • Canelle
  • Piment
  • Eugénol (clou de girofle)

- Ambrée : pour orientaux : chaud et doux

  • VanilleYlang Ylang
  • Benjoin
  • Fève tonka
  • Immortelle
  • Héliotropine (poudrée, coumarinée)

Mère : évoque douceur, confort, sécurité, joie : notes rondes

- Confiserie : douceur, sucre, optimisme

  • Absolu de cacaoCafé
  • Café
  • Vanille
  • Ethyl maltol (note sucre, barbe a papa légèrement fruitée)
  • Méthyl cyclopentenolone (caramel)

- Poudrée : note boudoir, poudrier

  • HéliotropineSariette
  • Iris concrète
  • Mimosa
  • Fève tonka
  • Coumarine

- Cocoon : cotonneux, enveloppant, douceur, tendresse

  • Ambrettolide (musc fruité)
  • Tonalide (musc)
  • Acide brassylique (musc doux)

- Fruitée

  1. Fruits du verger
  • Pomme
  • Poire
  • Pêche
  • AbricotAnanas

       2. Baies

  • Framboise
  • Cassis
  • Mûre
  • Sureau

       3. ExotiqueFruits et fleurs de sureau

  • Noix de coco
  • Ananas
  • Mangue

       4. Synthétique

  • Frambinone (framboise et fruits rouges)
  • Damascone beta (rose boisée)Tubéreuse
  • Allyl amyle glycoate ( galbanum fruité avec légère odeur d'ananas)

- Fleuri :

       1. Fleurs blanches

  • Jasmin
  • Muguet
  • Tubéreuse
  • Fleur d'oranger
  • Néroli

       2. Fleurs rosesEglantine

  • Rose
  • Géranium
  • Pivoine
  • Eglantine

       3. Fleurs jaunes

  • JonquilleGlycine
  • Giroflée

       4. Fleurs bleues

  • Jacinthe
  • Lilas
  • Glycine

Ces fleurs sont souvent remplacées par des produits de synthèse, en particulier quand on ne peut pas les extraires de manières naturelles.

La moitié de droite : notes fraîches et naturelles

La moitié de gauche : notes douces et chaudes

Les accords :

- Accord fougère : vétiver, mousse de chêne, géranium, lavande, coumarine

- Accord chypre : bergamote, mousse de chêne, labdanum ciste, patchouli, rose, jasmin

- Accord oriental : base patchouli, vanille, épice chaude, canelle

- Accord cologne : bergamote, citron, lavande, néroli, romarin. Il n'y a pas de note de fond car il doit se disperser rapidemment.

Mais alors, quelle différence entre pyramide et palette olfactive ?

La pyramide olfactive permet de connaitre quelles notes se diffuseront et à quel moment et quelles sont les plus appropriées pour chaque "phase". Elle permet également de connaître l'identité du parfum. La palette olfactive, quant à elle, permet de connaitre les différentes fragrances et accords à disposition. Elle permet aussi de savoir si telle ou telle senteur vont etre en harmonie ou non (cf schéma de la palette olfactive).

Les fragrances les plus récurrentes dans les parfums sont :

 - Les floreaux : Rose, jasmin, iris

- Les orientaux : Santal, vanille, muscs, ambre

Comment bien choisir son parfum

En matière de parfum, soit vous savez ce que vous voulez et ce que vous aimez ou vous n'en avez aucune idée précise. Dans les parfumeries, même si l'on sait ce que l'on veut il est préférable de demander conseil.

Si le parfum est pour vous :

- Si vous avez l'habitude de prendre toujours le même parfum, vous pouvez essayer des nouveautés juste par curiosité. Qui sait, vous pourriez avoir un coup de coeur !

- Si vous changé régulièrement de parfum, vous êtes surement à l'affût des dernières fragrances sorties. Faites vous plaisir et essayez autant que vous voulez.

Si vous offrez un parfum :

- Pensez à demander à la personne quel parfum elle aime ou a l'habitude de porter. Demandez-lui également les senteurs qu'elle apprécie. Il faut s'y prendre à l'avance ! Il faut de la réflection. Venez une première fois avec les informations nécessaire à la quête du parfum idéal. Sentez-en plusieurs et demandez des échantillons qui pourraient lui plaire. Faites lui sentir et revenez en boutique pour le choix final. Ainsi la personne n'aura pas de mauvaise surprise et vous non plus. Et au cas où, demandez un échantillon du parfum choisi pour que la personne le teste avant de l'ouvrir car une fois le parfum ouvert il ne sera ni repris ni échangé.

 

Conclusion : L’Histoire le démontre, les parfums font partie de la vie courante des hommes. Il semble que les parfums soient intemporels et indémodables pour la plupart. Les nombreuses avancées techniques et technologiques permettent de plus en plus de reproduire la nature et de créer de nouvelles senteurs. Peut-être un jour pourrons-nous créer notre propre parfum chez nous en choisissant les fragrances parmi une base de données… Un parfum reflète souvent la personnalité de celui ou celle qui le porte. Donc amusez-vous et faites vous plaisir !

Glossaire de la parfumerie

- Aldéhydés : odeur synthétique donnant un côté métallique, chaud, gras et un peu orangé. Utilisé pour relever et intensifier les compositions florales.

- Ambrés : orientaux

- Ambroxan : ambre de synthèse

- Baumes : gommes ou résines provenant de végétaux

- Benjoin : majoritairement dans chyprés et orientaux : balsamique, floral, animal, cuir

- Bergamote : agrume proche du citron majoritairement présent dans les EDC

- Bouquet : sans note dominante

- Capiteux : fragrance très forte, profonde

- Castoréum : produit provenant de glande anale du castor : odeur cuirée, douce et chaude

- Civette : odeur chaude et sensuelle qui donne un côté animal au parfum

- Cuiré : odeur de cuir, miel, tabac, bouleau

- Fougère : lavandé, boisé, mousse de chêne, coumarine, bergamote

- Guerlinade : crééer par Jacques Guerlain, base de parfumerie composée de baumes d'iris et de vanille

- Ionone : note de violette synthétique

- Musc : odeur animale et boisée extraite de l'animal du même nom

- Néroli : fleur de bigaradier (cousin de l'oranger) : épicée, sucrée, fleurie et chaude

- Osmanthus : arbuste de chine/japon : abricotée, miellée, cuirée

- Patchouli : odeur boisée, terreuse : indispensable dans les chyprés, orientaux et boisés

- Poudré : évoque une odeur de talc, poudre de riz, une odeur douce et cotonneuse

- Soliflore : une seule note florale

- Monoï : fleurs de tiaré macérées dans de l'huile de coco donnant un côté solaire aux parfums

- Tubéreuse : plante donnant un aspect vert, lacté, capiteux, et solaire

- Vétiver : note de fond principalement utilisée dans les parfums masculins : boisée, verte, terreuse, fumée

- Ylang-Ylang : odeur suave, florale, épicée, exotique, légèrement médicamenteux

- Tonka : senteur d'herbe fraîchement coupée ou de foin

 

Merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout ! j'espère vous retrouver bientôt pour un nouvel article. Des bisous !!!!

 

Posté par 123_Beauty à 01:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


09 août 2018

Le Monde du Parfum - Partie 1

 

Hello mes beautés !!!

Aujourd'hui on se retrouve pour un article sur Le Monde du Parfum.

Les parfums et les senteurs sont divers et variés et combinables à l'infini. Nous traiterons ici des généralités.

Avant toute chose, je tiens à préciser que ce que je dis ou conseille dans cet article n'est pas absolu. Je ne suis en relation avec aucune des marques que je pourrais être amenée à citer. Cet article est basé sur mes cours et connaissances personnelles.

 

Les parfums, tout le monde en porte. On connait quelques grandes maisons, quelques parfums parce qu'on les a vus à la télé. Mais connait-on réellement son parfum ?

 

I. Du côté de l'Histoire

1. Définition :

- Odeur agréable dégagée par quelque chose.

- Produits odorant pour parfumer le corps, composé d'un mélange de produits aromatiques (concentré) et d'alcool éthylique, qui sert de support et d'amplificateur à l'odeur.

 

2. Histoire du parfum :

A) Antiquité

- De fortes substances odorantes sont utilisées depuis le néolithique pour impressioner les proies et les ennemis.

- Egyptiens : utilisation de la fumigation : combustion de végétaux produisant des vapeurs chargées en principe actifs et substances odorantes.

- Grecs :

  • Obtenir la faveur des dieux
  • Séduire
  • Massage pour augmenter les performances (athlètes)
  • Dans les maisons (vertus médicinales)
  • Pratiques religieuses (offrandes, embaumements…)

Recours à des techniques rudimentaires :

  • Broyés
  • Pilés
  • Boullis

Le commerce avec l'orient amène de nouvelles senteurs :Oliban citronner

  • Rose
  • Iris
  • Lys
  • Jasmin

 

B) Moyen âge

L'Eglise joue un rôle important dans l'utilisation et la perception des parfums : parfums = artifices du diable. Les seules utilisations des substances odorantes et parfums :

-       Onguent (médicament sous forme de pommade (résine, corps gras, divers principes actifs pour être appliqué sur la peau)

-       Pommades

-       BaumesDiffuseur de senteurs

-       Crèmes

-       Encens

-       Huiles parfumées

-       Couronnes de fleurs

-       Ou même pour les cérémonies religieuses (encens/huiles essentielles)

Inde : essences de pin, myrte, cèdre, (cinnamome)

Les Croisés viennent enrichir les orgues à senteurs avec des odeurs plus prononcées et boisées : musc, ambre, santal…

Monde arabe, Chine, Inde : distillation arrive en occident grâce à la route des épices : parfums = vertus médicinales et odeurs de camouflage.

 

C) Renaissance

L'imprimerie permet une plus large diffusion des techniques de la parfumerie.

Deux innovations :

-       Perfectionnement de l’alambic : refroidissement qui permet de récupérer plus facilement les huiles essentielles.

-       Découverte de l’alcool éthylique : jusque-là utilisation de graisses et d’huiles.

A cette époque, l'eau est considérée comme porteuse de maladie par les gens de la haute société. De ce fait, l'hygiène des gens se dégrade considérablement. Les parfums sont donc utilisés pour camoufler les odeurs corporelles et fécales. Les vêtements, gants et autres éventails sont également parfumés afin d'éviter l'inconfort d'une mauvaise haleine par exemple. C'est à cette époque qu'apparait le métier de gantier-parfumeur.

En 1720 Jean Marie FARINA invente la fabrication de l'eau de Cologne (EDC) : fermentation de fruits et de céréales puis distillation.

La ville la plus emblématique des parfums est la ville de Grâce qui, au 17ième siècle, fournissait les plus grandes cours d'europe. Elle était également connue pour la tannerie. C'est à Grâce que se regrouperont les Maîtres gantiers-parfumeurs.

 

D) Ere moderne

1791 = loi Le Chapelier = les corporations des maîtres gantiers-parfumeurs prennent fin et deviennent des Maisons de parfums. La ville de Grâce fournit désormais les grandes Maisons de parfums en matières premières comme la lavande, le mimosa, le jasmin et la rose centifollia plus connue sous le nom de rose de Grâce.Rose de Grâce

1860 = conditionnement en série (jusque là les parfums étaient uniquement sur commande) suivi de l'apparition de grands magasins.

  • Démocratisation de la parfumerie

1882 = Paul Parquet => Fougère royale entièrement à base de coumarine (l'un des premier élément synthétique utilisé en parfumerie)

1889 = Aimé Guerlain => Jicky à base de coumarine et vanilline (premier parfum "complexe" composé d'éléments synthétiques)

  • Naissance de la parfumerie moderne avec les produits de synthèse.
  • 1920-1960 = âge d’or de la parfumerie française.

 

3. Procédés de fabrication

A) Extraction par solvant :

  • Matière première + solvant (graisses ou huiles) macèrent dans une cuve pendant 2 heures
  • Passage dans l'évaporateur : obtention de la concrète : liquide visqueux concentré en substances odorantes. Il faut 400kg de fleurs pour obtenir 1kg de concrète.
  • Transformation de la concrète en absolu : traitement à l'alcool :

a) la concrète est chauffée pour obtenir un liquide

b) mixage du liquide

c) passage par un filtre réfrigéré qui retient les cires

d) le liquide restant est concentré = absolu

Il faut 1kg de concrète pour obtenir 600g d'absolu.

 

B) Distillation

La distillation se fait dans un alambic.Alambic

a) les matières premières sont chauffées.

b) La vapeur d'eau contenant les substances odorantes est refroidie = liquide

c) Les huiles essentielles sont recueillient à la surface de ce liquide.

 

C) Enfleurage

Méthode très ancienne utilisée pour les fleurs fragiles comme la tubéreuseEnfleurage à froid

a) on dispose les pétales sur des chassis tapissés de graisses animales

b) la graisse est ensuite chauffée

c) puis traitée à l'alcool

d) et enfin filtrée = absolu de pomade

 

D) Méthode synthétique

Il existe des odeurs que l'on ne sait pas extraire, comme le muguet, ou qui n'existe pas en tant que tel à l'état naturel (pomme d'amour, pop corn, etc...)

Il faut donc les fabriquer synthétiquement.

De nos jours, la plupart des fragrances contenues dans les parfums sont d'origines synthétiques. Cela permet de :

- Réduire le coût du parfum (fabrication et achat)

- Protéger la faune et la flore (civette, muscs, castoréum, santal, vanille.....)

- Assurer une stabilité et une homogénéïté du parfum peu importe la saison ou le lieu de fabrication. Le parfum reste le même d'un flacon à un autre.

 

II. D'un point de vue théorique

1. Intensité

  • Eau légère = eau fraiche = 4% de concentré
  • Eau de cologne = 4-6% de concentré
  • Eau de toilette = 7-14%
  • Eau de parfum = 18 % de concentré
  • Parfum = extrait = absolu = essence = 20-40%:

Ces différence de concentration explique en partie les différences de prix observables en magasin.

2. Pyramide olfactive et famille olfactive

Notes de Tête :

- Hespéridés (agrumes) :

  • Citron
  • Orange
  • Mandarine
  • Bergamote
  • Cédrat
  • YuzuHéliotrope

- Notes vertes :

  • Aldéhyde
  • Cyprès

- Aromates :

  • Menthe poivrée
  • Basilic
  • Romarin
  • Lavande (huile essentielle)Bois de santal

Notes de Coeur :

- Epices :

  • Poivre
  • Cannelle
  • CuminCèdre Atlas

- Absolus de fleurs :

  • Tubéreuse
  • Jasmin
  • Rose

- Absolus aromatiques :

  • BasilicCivette

- Huiles essentielles :

  • Lavande
  • Céleri
  • Carotte
  • Sariette

- Absolu d'algues

- CivetteAmbre

Notes de Fond :

- Baumes et résinoïdes

  • Benjoin
  • AmbreJacinthe
  • Ciste
  • Styrax
  • Vanille

- Boisés :

  • Santal
  • Vétiver
  • Mousse
  • Patchouli

- TabacMusc

- Cacao

- Muscs

- Ambre gris

 

Résultat de recherche d'images pour "pyramide olfactive"

3. Changement au fil du temps

Pourquoi le parfum change au fil du temps ?

Variation en fonction du pH : peaux sèches = acides (pH entre 0 et 6) et peaux grasses = basiques (pH entre 8 et 14)

si peaux sèches = évaporation rapide car non adhésion du parfum sur la peau

si peaux grasses = évaporation lente car adhésion du parfum sur la peau

Il existe deux types de linéarité :

- Type linéaire : les accords ne varient pas ou peu durant l'évaporation

- Type non-linéaire : succession d'accords qui racontent une histoire

 Parfum linéaireParfum non linéaire

 

 

 

 

 

 

 

C'est tout pour cette partie. On se retrouve bientôt pour la suite ! Des bisous !!!

 

Posté par 123_Beauty à 14:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 mars 2018

S.O.S. Makeup !

Hello mes beautés !!!!

Je suis désolée de ne pas avoir pu poster de message ces derniers temps mais j'ai été pas mal occupée. Je vous prie donc de me pardonner pour ce retard !

On se retrouve (enfin) aujourd'hui pour parler maquillage ! Après avoir évoqué celui des peaux matures, c'est au tour de celui des peaux grasses.

Je rappelle que les peaux mixtes ont un statut particulier. On verra plus tard des conseils pour adapter son maquillage à ce cas particulier.

Je rappelle également que tout ce que je dis ou conseil dans cet article n'est pas absolu et que je ne suis pas en relation avec les marques que je pourrais être amenée à citer. Vous êtes donc libre de les suivre ou non, ainsi que de sauter certaines étapes !

Et n'oubliez pas, un beau maquillage commence par une belle peau ! Donc on ne néglige pas l'étape "SOIN". D'ailleurs, je vous invite à aller voir l'article soin des peaux grasses dans l'onglet "SOINS" si vous voulez en savoir plus.

Objectifs : éviter les brillances et déplacements de maquillage tout en gardant quelque chose de lumineux.

Outils : doigts, éponges et pinceaux en tout genre.

 

Le teint :

 

Base ou primer : doigts ou pinceaux

- Les bases servent à fixer le maquillage et à le faire tenir toute la journée.

- Il est préférable d'avoir recourt à des bases (teintées ou non) qui ont des propriétés matifiantes et lissantes. Le but étant de limité les brillances et l'aspect des pores.

- On peut, quand bien même, utiliser des bases illuminatrices sur le haut des pommettes pour une touche plus "glowy".

bases-matifiantes-- Je recommande tout particulièrement celles de Becca, Nocibé, Benefit et Kiko qui ont un fort pouvoir matifiant. Celle de Benefit comble aussi parfaitement les pores. Attention car elles peuvent peluchées si on en met beaucoup ou si on les travaillent trop. L'aspect "gras" n'impacte pas le résultat final du maquillage.

- Il existe également des bases bleutées pour les peaux asiatiques et des bases vertes pour les peaux avec beaucoup de rougeurs.

- Si vous utilisez vos doigts, pensez à vous lavez les mains entre chaque étapes !

 

Correcteur : Cachons toutes les imperfections ! Doigts, pinceaux, épongesysl touche eclat neutralizers

- Vert : on cache les rougeurs.

- Jaune et orangé : zones foncées ou brunes ou taches de rousseurs. On peut aussi s'en servir pour corriger des cernes trop bleus.

- Bleu ou parme (violet clair si vous préférez) : zones jaunes : s'adresse plus pour des peaux asiatiques

- Pitié plus de rouge à lèvres rouge en guise de correcteur sous les yeux, ça ne sert à rien ! En plus c'est très compliqué à travailler et ça ne corrige absolument rien !

 

Anti-cernes : doigts, pinceaux, éponges

- On le prendsUrban_Decay_Naked_Skin_Concealer une demi-teinte plus clair que le fond de teint (FDT) pour donner de la lumière au visage.

- On peut l'utiliser aussi sur des boutons ou des zones qui ont besoin de plus de couvrance.

- Je vous conseil d'éviter les textures grasses (souvent présentées dans un pot) qui donneront un aspect plus brillant et seront plus compliquées à estomper. Privilégiez donc les textures fluides (souvent présenter avec un embout mousse ou en tube).

 

 

FDT : doigts, pinceaux, éponges

- Là, ça dépend du rendu que vous voulez. Si vous avez effectué toutes les étapes précédentes, ont peut juste utiliser un FDT peu couvrant pour uniformiser le teint. Cependant, un FDT plus épais et couvrant peut tout aussi bien convenir !Born This Way Foundation

- Pour les FDT épais, préférez une application à l'éponge, qui permettra une meilleure couvrance et facilitera grandement l'application.

- Pour les FDT liquide, il est recommander d'utiliser un pinceau, sinon, l'éponge absorbe quasiment toute la matière disponible.

- On privilégie des FDT mats qui limiteront d'avantage les brillances.

- Un FDT quel qu'il soit doit toujours être poudré ! Surtout si on a la peau grasse car on fixe bien son FDT et en plus on retarde l'apparition de brillances.

 

Poudres : pinceaux, éponges

- Ipre + prime macl existe plusieurs types de poudre :

  • Libre transparente
  • Libre teintée
  • Compacte transparente
  • Compacte teintée : plus ou moins teintée et avec plus ou moins de couvrance

    - Si vous optez pour une poudre teintée, attention de ne pas la prendre trop foncée car vous ferez vite orange. Donc, pour trouver la bonne couleur, on essaye sur la mâchoire et si possible par dessus le fond de teint que vous utilisez pour voir le "vrai rendu". N'hésitez pas à demander de l'aide aux conseillères de vente pour cette étape. (En général, une conseillère avec un minimum d'expérience pourra vous indiquer la teinte adéquate rapidement.)

- Je vous conseille également de poudrer l'intégralité de votre visage en insistant sur la zone médiane (front, nez, menton, cernes).

 

Contouring, Bronzer, Blush et Highlighter : pinceaux, doigts, éponges

- Là, ça ne dépend que de vous ! Il existe énormément de produits différents et avec des textures tout aussi variées. Liquide, poudre, crème (pot), stick et même papier.

- Pour ce qui est liquide, stick ou crème : doigts ou éponges

- Pour ce qui est poudre : pinceaux

- Dans le cas présent, il est préférable d'éviter les crèmes et les sticks.

 

Les yeux :

 

Laissez s'exprimer votre personnalité et toutes vos envies !

 

Base : vos jolis doigts de fée !

- Il existe tout un tas de bases : mates, neutres, irisées, colorées... Vous avez l'embarras du choix !

primer potion urban decay- Vous pouvez également utiliser un anti-cernes en guise de base.

- Il faut toujours poudrer ! avec un fard clair ou irisé ou votre poudre pour faciliter le floutage des fards et éviter les démarcations.

 

Fards : pinceaux divers et variés

- Vous êtes libre de tout oser !

 

Cils :

- Les mascaras waterproof peuvent être asséchants pour les cils. Il faut obligatoirement un démaquillant bi-phasé ou de l'huile démaquillante pour les enlever complètement.

- On peut utiliser du mascara sur les cils inférieurs pour agrandir le regard.

- Si vous souhaitez appliquer un mascara de couleur (bleu, vert, violet, rose, etc....), je vous conseil d'appliquer une base blanche qui permettra d'intensifier la couleur et de donner plus d'épaisseur et de volume à vos cils.

 

Sourcils : goupillon, pinceau

- La tendance est d'avoir un sourcil épais, plus ou moins naturel, et très structuré. Pour cela, plusieurs étapes sont nécessaires :

     1) On brosse et en fixe les sourcils à l'aide d'un savon : on humidifie légèrement le goupillon et on le frotte sur le savon (il ne faut pas que ça mousse ! ) et on brosse les sourcils en leurs donnant la forme désirée. Il est préférable d'employer un savon transparent.

     2) A l'aide d'un pinceau fin et biseauté, tracez les contours de votre sourcil avec un produit clair. Le mieux est de commencer par la queue et revenir vers la tête petit à petit.

     3) Avec un pinceau très fin et un produit plus foncé, tracez de petits poils pour avoir une densité uniforme.

     4) Avec un pinceau plat (type anti-cernes) et un anti-cernes, finalisez les contours.

Les produits à utiliser :

- Poudres, crayons, crèmes, vous êtes libres d'utiliser ce que vous voulez ! Sachez seulement que les poudres et les crayons secs sont souvent plus naturels que les crayons gras et les crèmes.

Je vous met également le lien d'un tuto sourcils de la maquilleuse française MarionCameleon qui explique très bien toutes ces étapes !

 

 

Les lèvres :

 

On peut jouer avec les couleurs !

 

- Tout d'abord, il faut utiliser un contour des lèvres ! Il est important car on déborde moins et surtout il évite que le rouge à lèvres (RAL) fasse sa vie dans les petits plis !

Je conseille :

- Pour les lèvres fines : RAL brillants ou satinés

- Pour les lèvres charnues : RAL mats

 

Astuces de pro ! ;)

- Appliquer votre crème et votre FDT du centre du visage vers l'extérieur en faisant des mouvements ascendants (on va bien jusqu'à la naissance des cheveux et des oreilles ainsi que dans le cou pour éviter les démarcations). Cela diminue l'apparition des rides et le relâchement cutané.

- Pour appliquer votre poudre, commencer par tapoté l'intégralité de votre visage puis faites des va et viens pour enlever l'excédent. Ainsi, aucun risque que votre FDT se déplace car il est scellé sur place !

- Pour un effet optimal, appliquez votre mascara sur le dessus de vos cils puis sur le dessous en zigzaguant légèrement (presque un tremblement).

- Je vous conseille de ne pas mettre plus de deux couches de mascara. Sinon, bonjour les pattes d'araignée....

- Le contour des lèvres doit être quasiment de la même couleur (si possible identique) à votre RAL.

guerlain-la-petite-robe-noire-le-rouge-delicieusement-brillant-mon-nouveau-rouge-a-levres-11-beige-lingerie- Pour un résultat léger et tout en transparence, utilisez vos doigts pour appliquer votre rouge à lèvres.

- Pour rendre vos lèvres plus lisses, faites des gommages pour les lèvres et utiliser régulièrement des labellos ou beurres de cacao.

- Prenez soin de vos pinceaux et éponges ! L'idéal serait de les nettoyer toutes les semaines avec un savon pour se laver les mains (vous savez celui qui est à côté de votre évier).

 

 

En magasin :

- Nettoyez toujours tout ce que vous appliquez sur votre visage (sauf mascaras et RAL ou gloss avec un embout mousse qui sont impossibles à nettoyer).

- Demandez toujours à tester les FDT dans la zone entre votre cou et votre mâchoire inférieure. Comme ça on évite les démarcations !

- Si vous souhaitez une application de produit comme un FDT, demandez à ce que les pinceaux soient propres et/ou désinfectés, on ne sait jamais qui est passé avant vous....

- Souvent, dans les parfumeries et parapharmacies, nous avons des challenges dans certaines marques. Lorsque vous demandez conseil auprès d'une conseillère de beauté, demandez à voir et tester plusieurs produits afin de ne pas rester focalisé sur un seul produit. Personnellement, je propose toujours les marques challenges mais je n'hésite pas à présenter autre chose si c'est ce qui convient à la cliente. Mais toutes ne le font pas.....

 

Dernière remarque :

- Un produit cher n'est pas forcément un bon produit et un produit pas cher n'est pas forcément un mauvais produit. Il faut vraiment choisir un produit qui convient à votre peau et qui répond parfaitement à vos attentes.

 

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui ! J'espère que cet article vous aidera à y voir plus clair dans le monde merveilleux du maquillage.

On se retrouve bientôt pour un nouvel article ! Des bisous !!!!!!

 

Posté par 123_Beauty à 15:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 février 2018

Toujours coquettes !!!

Hello mes beautés !

Aujourd'hui on se retrouve pour des conseils maquillage pour les peaux matures.

Un beau maquillage commence par une belle peau ! Il ne suffit pas d'avoir des produits de bonne qualité et à des prix fous pour avoir un beau maquillage...Il faut aussi prendre bien soin de sa peau.

 

maquillage-peaux-mature-2

 

Objectifs : unifier et réhausser le teint, définir le regard, naturel.

Les outils : on évite l'éponge sauf si on veut un peu plus de couvrance qu'avec un pinceau. Pour un résultat naturel, utilisez les doigts et/ou un pinceau.

 

Le teint

 

Il faut un effet naturel, lumineux.m11951028_P1881013_princ_medium

 

Base : les doigts c'est bien !

- Utilisez une base éclat ou unificatrice.

- On oublie les bases matifiantes.

- On peut utiliser une base lissante mais elle ne doit pas matifier...

 

Correcteur : avec un petit pinceau plat ou les doigts

- Orangé pour les taches brunes ou orange vif pour des taches très sombres. Cela marche aussi avec des correcteurs violets.

- Vert pour des rougeurs

- Jaune pour les cernes bleutées ou violacées

Pas besoin d'en mettre des tonnes car les produits sont souvent très pigmentés.

Attention aux textures crèmes qui vont plus facilement dans les ridules ou qui ont tendance à bouger dans la journée.

 

Fond de teint (FDT) : avec un pinceau fond de teint plat ou les doigts pour un résultat plus naturel.

diorskin_star_-_studio_makeup_spectacular_brightening_weightless_perfection_spf_30_-_020

- Bannir les FDT épais, très couvrants et mats qui assèchent la peau et marquent plus les rides et ridules.

- Privilégier les textures :

  • type BB crème
  • fluides
  • liquides
  • satinées
  • illuminatrices

- Plus un FDT est liquide, plus il aura un effet naturel et transparent.

- On peut aussi utiliser des FDT poudre à condition qu'ils ne soient pas trop épais ni assséchants.

- Attention à ne pas prendre un FDT trop foncé sinon c'est le orange assuré ! Ce n'est pas parce que le fond de teint est foncé que vous aurez bonne mine . C'est le blush qui donne le côté bonne mine. Le fond de teint sert juste à unifier !

- Pour les peaux très foncées, on recherche un FDT un ou deux tons plus clair que sa carnation et dans des tons orangés. Cela sera plus 3605533244388_miracle_air_de_teintlumineux.

- Attention aussi aux peaux dorées, si vous utiliser un FDT avec des sous tons rosé, cela donne un teint grisonnant !

 

Anti-cernes ou illuminateur : petit pinceau plat ou avec les doigts pour estomper.

- A utiliser sur le sillon nasogénien, les comissures des lèvres, les cernes et sur l'arc de cupidon

- Comme pour le FDT, on cherche quelque chose de pas trop épais ni mat.

 

Blush : avec un pinceau blush biseauté

- On veut de l'éclat, de la fraîcheur, il faut illuminer et réhausser le teint

- Utiliser des couleurs corail, pêche, rosé, orangé.

- Des couleurs claires pour les peaux claires et des couleurs plus vives et foncées pour les peaux plus foncées ou métisses.

- On peut aussi utiliser des terres de soleil (Terracota est le nom d'un produit de chez Guerlain) qui s'utilisent en forme de 3 et non sur tout le visage... On ne veut pas faire orange !

- Comme on veut quelque chose de naturel on y va doucement et on abuse pas du blush sinon on ressemble vite à un clown !

 

Et le contouring dans tout ça ? : utilisation de pinceaux adaptés

- Evidemment on peut utiliser des poudres de contouring et des highlighters. Mais il faut le faire avec parcimonie et en utilisant des poudres.

 

Poudre transparente : pinceau "fluffy" assez fourni

- Utiliser principalement sous les yeux pour fixer les textures grasses comme l'anti-cernes.

- Inutile de poudrer tout le visage car cela peut être desséchant.

 

Les yeux

 

Il faut définir le regard !

 

Base : vos jolis doigts de fée !

- Il existe tout un tas de bases : mates, neutres, irisées, colorées... Vous avez l'embarras du choix !

- Vous pouvez également utiliser un anti-cernes en guise de base.

- Il faut toujours poudrer ! avec un fard clair ou irisé ou votre poudre pour faciliter le floutage des fards et éviter les démarcations.

 

Fards : pinceaux divers et variés !

m11942166_P112926_princ_medium

- Utilisation de mats et de satinés. Pas d'irisés qui font ressortir les défauts comme les rides et ridules et toutes sortes d'aspérités....

- Ne pas utiliser de couleurs trop foncées pour ne pas vieillir et durcir le regard.

- Pour un effet lift, utiliser une couleur claire satinée ou mate sous l'arcade sourcilière.

- Utiliser des couleurs neutres et chaudes type marron, doré, orangé, cuivré, prune...

- Evidemment vous faites ce que vous voulez mais il n'est pas conseillé d'utiliser la même couleur de fard que celle de ses yeux (ex : pas de fard bleu sur des yeux bleus). Faites vous plaisir mais toujours le plus naturel possible !

- Vous pouvez également faire un ras de cils inférieur avec un fard ou un crayon. Faites simplement le tiers externe avec une couleur foncée et le reste avec une couleur claire.

- Pour donner encore plus de lumière, appliquer en coin interne le même fard clair que sous le sourcil.

- Vous pouvez intensifier ou marquer légèrement le creux de votre paupière en créant une ombre avec un fard mat. Pour bien placer cette ombre, appliquez-la l'oeil ouvert (au-dessus du creux de paupière) pour un effet liftant.

 

Cils :

- Utilisation d'une base blanche et/ou d'un sérum pour les cils.

- Appliquer votre mascara par dessus. Il existe des mascaras contenant des fibres qui peuvent allonger et donner du volume.

- On peut utiliser du mascara sur les cils inférieurs pour agrandir le regard.

- Il serait préférable d'éviter les mascaras bleus ou verts qui donnent l'impression d'être resté dans les années 80.

- On privilégie donc le marron et le noir.

- Les mascaras waterproof peuvent être asséchants pour les cils. Il faut obligatoirement un démaquillant bi-phasé ou de l'huile démaquillante pour les enlever complètement.

 

Sourcils : brosse à sourcil ou goupillon

- On recherche également un effet naturel et restructurant. Je vous conseille donc d'utiliser des poudres ou des crayons secs (ou du moins non gras) qui feront moins artificiels dans des tons gris, taupe, cendré ou kaki.

- Pas de sourcils trop fins ou trop haut ! Il faut rester natur.....bon vous avez saisi l'idée je pense !

 

Lèvresguerlain-la-petite-robe-noire-le-rouge-delicieusement-brillant-mon-nouveau-rouge-a-levres-11-beige-lingerie

 

On peut jouer avec les couleurs !

- Tout d'abord, il faut utiliser un contour des lèvres ! Il est important car on déborde moins et surtout il évite que le rouge à lèvres (RAL) fasse sa vie dans les ridules !

- Utiliser les RAL qui vous plaisent ! On évite quand même tout ce qui est trop terne ou flashy.... donc pas de marron foncé, de rouge orangé, de rose barbie ou trop pâle. Dans l'idéal on reste dans des couleurs chaudes et naturelles.

- Vous pouvez employer des RAL mats cependant, il est préférable d'avoir recours à des RAL satinés ou brillants qui donnent du volume aux lèvres qui ont tendance à s'affiner avec le temps.

 

 

Astuces de pro ! ;)

- Si vous avez un affaissement au niveau des joues, il est inutile de sourire pour appliquer votre blush car sinon il y a un déplacement de la couleur qui ne donne pas bonne mine....

- Appliquer votre crème et votre FDT du centre du visage vers l'extérieur en faisant des mouvements ascendants (on va bien jusqu'à la naissance des cheveux et des oreilles ainsi que dans le coup pour éviter les démarquations). Cela évite la formation de nouvelles rides ou l'accentuation de celles déjà présentes.

- Vous pouvez appliquer votre sérum du bout des doigts en tapotant doucement. Cela active la circulation cutanée et permet une meilleure pénétration des actifs.

- Pour un résultat encore plus éclatant, mélangez votre FDT avec un sérum coup d'éclat !

- Pour un effet optimal, appliquez votre mascara sur le dessus de vos cils puis sur le dessous en zigzagant légèrement (presque un tremblement).

maxresdefault

Je vous conseille de ne pas mettre plus de deux couches de mascara. Sinon bonjour les pattes d'araignée....

- Le contour des lèvres doit être quasiment de la même couleur (si possible identique) à votre RAL.

- Pour un résultat léger et tout en transparence, utilisez vos doigts pour appliquer votre rouge à lèvres.

- Pour rendre vos lèvres plus lisses, faites des gommages pour les lèvres et utiliser régulièrement des labellos ou beurres de cacao.

- Prenez soin de vos pinceaux et éponges ! L'idéal serait de les nettoyer toutes les semaines avec un savon pour se laver les mains (vous savez celui qui est à côté de votre évier).

 

En magasin :

- Nettoyez toujours tout ce que vous appliquez sur votre visage (sauf mascaras et RAL ou gloss avec un embout mousse qui sont impossibles à nettoyer).

- Demandez toujours à tester les FDT dans la zone entre votre cou et votre machoire inférieure. Comme ça on évite les démarquations !

- Si vous souhaitez une application de produit comme un FDT, demandez à ce que les pinceaux soient propres et/ou désinfectés, on ne sait jamais qui est passé avant vous....

- Souvent, dans les parfumeries et parapharmacies, nous avons des challenges dans certaines marques. Lorsque vous demandez conseil auprès d'une conseillère de beauté, demandez à voir et tester plusieurs produits afin de ne pas rester focalisé sur un seul produit. Personnellement, je propose toujours les marques challenges mais je n'hésite pas à présenter autre chose si c'est ce qui convient à la cliente. Mais toutes ne le font pas.....

a1bbf2b2a89e76311526323dbd082133

Une dernière remarque

 

- Un produit cher n'est pas forcément un bon produit et un produit peu cher n'est pas forcément un mauvais produit. Il faut vraiment choisir un produit qui vous convient.

 

Voilà c'est tout pour aujourd'hui !

P.S. : Pitié je ne veux plus voir le combo cheveux platine, FDT trop foncé qui rend orange, sourcils dessinés hauts, fins et marron orangé bizarre, du mascara (36 couches) et/ou fards à paupières et/ou ras de cils bleu, blush rose barbie, contour des lèvres marron et RAL rose le tout avec une belle démarquation avec le cou........Je fais une crise cardiaque à chaque fois......Merci beaucoup pour nos yeux et pour le coeur de toutes les conseillères de beauté ! Maquillage-trop-charge-femme-mature

J'espère que cet article vous aidera à y voir un peu plus clair dans le monde complexe du maquillage !

 

Je rappelle que tout ce qui est contenu dans cet article n'est pas absolu, ce sont des conseils que vous êtes libre d'appliquer ou non.

A bientôt pour un nouvel article ! Des bisous !!!!!

 

Posté par 123_Beauty à 14:25 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 janvier 2018

Les composants des produits cosmétiques

 

Le marché des produits cosmétiques est composé :

-       20% : anhydre

-       20% : aqueux

-       60% : émulsion (eau + huile)

Il comprend l’utilisation de produits naturels ou synthétiques.

 

 I. Ingrédients lipophiles (lipidiques)

                            

Définition :

-       Substances grasses

-       Naturelles ou synthétiques

-       Non solubles dans l’eau

-       Emulsion avec TA (tensio-actifs)

 

3 formes :

-       Liquide : huile

-       Semi-solide : beurre

-       Solide : cire

 1. Les acides gras

 

Définition :

-       Acides carboxyliques dans lipides

-       R-COOH : de C4 à C30

-       Saturés : reliés par une liaison simple = molécules stables

-       Insaturés : reliés par 1 ou plusieurs liaisons double = molécules instables et facilement oxydable

 

 

Tableau des acides gras saturés

Nombre de C (carbone)

Dénomination INCI

Dénomination française

Localisation principale

C4

Butyric acid

Acide butyrique

Beurre

C6

Caproïc acid

Acide caproïque

Graisse de chèvre

C8

Caprylic acid

Acide caprylique

Graisse de chèvre

C10

Capric acid

Acide caprique

Graisse de chèvre

C12

Lauric acid

Acide laurique

Huile de palmiste

C14

Myristic acid

Acide myristique

Beurre de coprah

C16

Palmitic acid

Acide palmitique

Huile de palme

C18

Stearic acid

Acide stéarique

Suif (graisse de bœuf ou mouton)

C20

Arachidic acid

Acide arachidique

Huile d’arachide

C22

Beneic acid

Acide béhénique

Cires végétales

 

Tableau des principaux acides gras insaturés

Nombre de C

Dénomination INCI

Dénomination française

Localisation principale

C18 : 1

Deic acid

Acide déique

Huile d’arachide

C18 : 2

Linoleic acid

Acide linoléique

Huile de tournesol

C18 : 3

Linolenic acid

Acide linolénique

Huile de bourrache

 

Propriétés :

-       Insolubles dans l’eau

-       Solubles dans les solvants organiques

-       Miscibles entres eux

-       Acides gras saturés sont solides à température ambiante (sauf C4 et C6)

-       Peu oxydables

-       Acides gras insaturés sont liquides et très oxydables

 

Utilisation :

-       Remplace acides gras naturels présents dans la peau en cas de carence (peaux alipidique = sèche)

-       Substances actives nourrissantes (C18 : 3)

-       Facteurs de consistance (C18) : épaississant

 II. Les alcools gras

 

R-OH

Gras > 6 carbones

 

Propriétés :

-       Insolubles dans l’eau

-       C > 10 : solide = occlusifs pour la peau

-       C < 10 : liquides

 

Utilisation :

-       Facteurs de consistance : épaississants phase grasse (C16 et C18)

-       Solvants : alcool oléique

 

III. Les esters gras synthétiques

 

-       Acide gras + alcool

-       Acide + alcool gras

-       Acide gras + alcool gras

R-O + R-COOH à R-COOR + H2O

Alcool + AG à   ester gras + eau

 

Propriétés :

-       Filmogène (film protecteur pour la peau)

-       Emollient (ramollit)

-       Plus léger que les huiles minérales

-       Surgraissants

-       Matifiants

 

Utilisation :

-       Représente une forte proportion de matière première utilisée en formulation

-       Les combinaisons acide/alcool sont multiples : base de formulation

 

IV. Les triglycérides

 

Combinaison de 3 AG + glycérol

 

a. Huiles végétales

 

Obtenues à partir de :

-       Graines : arachide, tournesol, soja, maïs

-       Fruits : olive, avocat, palme

-       Noyau : abricot

 

Propriétés :

-       Insolubles dans l’eau : émulsionnables

-       Très oxydables : protéger par antioxydants

-       Surgraissantes

-       Nourrissantes

-       Protectrices

-       Assouplissantes

-       Très chères : utilisation en petite quantité comme PA : huile de bourrache

 

Utilisations :

-       Base de formulation crèmes et laits : arachide, tournesol, soja

-       PA : peaux sèches

-       Plastifiant : liant RAL : huile de ricin

-       Dilue les huiles essentielles dans l’huile de bain et de modelage

Nom

Origine

Utilisation

Abricot

Amande du noyau

Base de formulation

Amandes

Amande

Base de formulation

Arachides

Graines (cacahuète)

Base de formulation

Avocat

Fruit

Ingrédient actif

Camélia

Graine

Ingrédient actif

Macadamia

Noix

Ingrédient actif

Noisette

Fruit sec

Ingrédient actif

Olive

Fruit

Ingrédient actif

Argan

Graine

Ingrédient actif

Baobab

Graine

Ingrédient actif

Cajou

Noix

Ingrédient actif

Fleur de la passion

Semence, cosse, noyau

Ingrédient actif

Germes de blé, céréales

Germes

Ingrédient actif

Pépins

Raisin et fruits rouges

Ingrédient actif

Pin

Pignons

Ingrédient actif

Bourrache

Graine

Ingrédient actif

Cassis

Graine

Ingrédient actif

Kiwi

Graine

Ingrédient actif

Maïs

Graine

Base de formulation

Sésame

Graine

Base de formulation

Soja

Graine

Base de formulation

 

b. Huiles animales

 

-       Mélange gras contenu dans la graisse animale, formée principalement de triglycérides

  • Huile de vison
  • Huile de tortue marine
  • Huile de squale

-       Faibles quantités dans émulsions pour peaux sèches

-       Jamais en base de formulation

 

 c. Huiles minérales

 

-       Cf hydrocarbures

 

d. Huiles semi-synthétiques ou modifiées

 

-       Triglycérides : changement de leurs caractères physiques et chimiques

-       Huiles hydrogénées :

  • Liquide insaturé : pâteux, stable : facteurs de consistance
  • Fluidification pour un meilleur étalement (huile de coco, monoï) qui se solidifie naturellement à 25°C

-       Huile de ricin et lanoline très souvent modifiées.

 

e. Huiles synthétiques

 

-       Triglycérides produits par chimie de synthèse : reproductible à l’identique

-       Base de formulation qui constitue une grande partie de la phase grasse d’une émulsion

 

f. Les beurres

 

-       Triglycérides + AGS et AGI

-       Origine végétale

  • Beurre de karité : protecteur solaire et nourrissant
  • Beurre de Coprah : extrait de la noix de coco qui devient liquide à 25°C = huile de coco : pouvoir moussant des crèmes à raser
  • Beurre de cacao : extrait de la fève de cacao : peu utilisé

-       Excepté la consistance, les beurres ont les mêmes propriétés que les huiles

-       Utilisés en grande quantité (10%/20%) dans les crèmes de beauté.

 

V. Les insaponifiables

 

-       Mélange de substances qui ne peuvent pas être saponifier

-       Présent en faible quantité dans les huiles végétales (soja, avocat), huiles animales et les beurres (karité)

-       Ingrédient actif : pas utilisé en base de formulation

-       Constitué de :

  • Caroténoïdes (beta carotène)
  • Tocophérol (vitamine E)
  • Stérols

-       Prix très élevé

-       Améliorent l’aspect des peaux sèches et très sèches

 

VI. Les cires

 

-       Substances lipophiles de consistance solide

-       Point de fusion > 50°C

-       Dépose un film brillant sur les surfaces sur lesquelles elles sont appliquées

 

1. Cires végétales

 

-       Se trouvent à la surface des feuilles : imperméable

  • Cire de carnauba : jaune ambrée, fusion > 90°C
  • Cire de cambélilla : jaune ambrée, fusion > 75°C
  • Cire de riz : transparente

 

Propriétés :

-       Insoluble dans l’eau

-       Solubles dans les solvants organiques

-       Occlusives

-       Peu sensibles à l’oxydation

-       Facteur de consistance : RAL

 

2. Cires animales

 

-       Cire d’abeille : jaune

  • RAL : facteur de consistance
  • Cire à épiler

-       Blanc de baleine, cire de cachalot : remplacés par palmitate de cétyle

  • Surgraissant
  • Onctuosité pour les crèmes

-       Lanoline : extrait du sébum de la peau de mouton

  • Surgraissant

-       Propolis : cire mélangée à des résines sécrétées par les abeilles

  • Antiseptique
  • Cicatrisante
  • Protectrice UV

 

3. Cires minérales

 

Cf hydrocarbures

 

4. Cires synthétiques

 

-       Polymères :

  • Insensible à l’oxydation
  • Incolores
  • Transparentes
  • Reproductibles

-       Cera bellina : cire d’abeille mélangée à des substances synthétiques blanches

  • Facteur de consistance
  • Brillance des RAL
  • Cires à épiler : réguler le point de fusion

 

 VII. Dérivés de la lanoline

 

-       Substance résultant de la modification chimique ou physique de la lanoline afin d’obtenir des propriétés différentes du produit original.

-       A l’état naturel : produit pâteux et filant : difficile à manipuler

 

1. Transformation physique

 

-       Distillation : lanoline liquide

-       Refroidissement du résidu de la distillation : lanoline cireuse : facteur de consistance pour RAL et émulsions

 

2. Transformations chimique

 

-       Lanoline éthoxylée : soluble dans l’eau

-       Lanoline acétylée : lipophile

-       Lanoline hydrolysée à liant : acides et alcools de lanoline

 

VIII. Hydrocarbures

 

-       Substance formée par l’association d’atome de C et H (carbone et hydrogène) en longue chaîne linéaire

 

1. Hydrocarbures minéraux

 

Issu de la distillation du pétrole :

-       Filmogènes

-       Occlusifs

-       Bonne concentration

-       Prix peu élevés

Produit de nettoyage gras : laits démaquillants : anti-déshydratant

 

a. Huiles de vaseline / paraffine

 

-       Parafinum liquidum (INCI) : paraffine liquide, mineral oil

-       Plus ou moins visqueuse

-       Présente dans la majorité des émulsions : base de formulation : très stable

 

b. Les vaselines

 

-       Produit filant

-       Pâteux

-       Gras

 

c. Les paraffines

 

-       Produit solide

-       Ozokérite et cérésine (les plus utilisées)

  • Facteur de consistance dans émulsions E/H : épaississant

 

2. Hydrocarbures animaux

 

-       Squalane, perhydrosqualène : sébum humain et animal (animaux marins)

  • Substance naturelle trop oxydable : transformation chimique
    • Liquide huileux
    • Incolore
    • Stable à l’oxydation
    • Surgraissant
    • Utilisé comme actif

 

3. Hydrocarbures végétaux

 

-       Phytosqualanes : huile d’olive

  • Nourrissant
  • Cher
  • Peu utilisé

 

IX. Phospholipides

 

-       Lipides complexes animal ou végétal : lécithine de soja, jaune d’œuf

-       Propriétés émulsionnantes

-       Amphiphiles : affinité H et E

-       Amphotères : charger électriquement

-       Dans les émulsions H/E

 

X. Silicones

 

-       Polymères synthétiques dont le monomère est la molécule de siloxane (silicium)

 

1. Huiles de silicone

 

-       Diméthicone et phénylméthicone :

  • Hydrophobes
  • Film non gras à la surface de la peau
  • Filmogènes
  • Inertes chimiquement : ne se modifie pas
  • Donne du glissant : toucher soyeux
  • Réduit l’effet collant de certains corps gras

-       Utilisé dans émulsions

 

2. Silicones volatiles

 

-       Cyclodiméticone

  • Hydrophobe
  • Inerte chimiquement
  • S’évapore après application : film mince à la surface de la peau
  • Utilisé dans le maquillage waterproof (WP) et sans transfert
  • Shampooings et après shampooings : conditionneurs : diminution du temps de séchage des cheveux

Posté par 123_Beauty à 13:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Dans mon tiroir à senteurs ... MUGLER

Hello mes beautés !!! :)

On se retrouve aujourd'hui pour parler des parfums de la marque Thierry MUGLER. Aviez-vous deviné ? (les dates données sont pour les parfums "originaux" et  non pour les fragrances dérivées)

EDT = eau de toilette

EDP = eau de parfum

EDC = eau de cologne

On commence sans plus attendre avec les Femmes :angle EDP

 

Angel EDP : oriental gourmand - 1992

- bergamote

- fruits rouges, praline

- chocolat, vanille, patchouli

Petiteangel EDT

Angel EDT : oriental gourmand poudré

- baie rose, bergamote

- praline

- muscs blancs

 

Angel Muse EDP : boisé gourmand - 2016angel muse

- baies roses, pamplemousse

- crème de noisette

- vétiver, patchouli

 

Alien EDP : floral boisé ambré - 2005

- jasmin sambac

- bois de Cashméran

- ambre blanc

alien EDP

Alien EDT : floral boisé ambré

- néroli

- fleur de tiaré, bois de Casméran

- héliotrope, ambre blanc

 

Alien Essence absolue EDP : floral vanillé

- jasmin sambacinnocent EDP

- myrrhe, bois de Cashméran

- vanille, ambre blanc

 

Innocent EDP : fruité gourmand - 2001

- fruits acidulés

- dragée

- meringue

 

 

Womanity EDP : boisé sucré salé - 2010

- figuewomanity EDP

- caviar

- bois de figuier

 

Womanity EDT : fruité sucré salé

- fraise "Mara des bois"

- figue blanche

- caviar

aura

Aura EDP : oriental végétal - 2017

- néroli, feuille de rhubarbe

- liane fauve

- vanille bourbon, Wolfwood

 

Parfum Mixte :

 

Cologne EDT : hespéridé chypré - 2001

cologne EDT

- agrumes

- note secrète

- Muscs blancs

Parfums Hommes :

 

A*men EDT : oriental boisé corsé - 1996

- café absolu

- bois de cèdre

- patchouli, vanille

 

A*men Pure Malt EDT : fruité boiséAMen EDT

- pure malt CO2

- café absolu

- cèdre

 

A*men Pure Havane EDT : oriental boisé

- tabac miellé

- cacao amer

- patchouli

 

J'espère que cela vous informe un peu plus sur ces parfums pleins d'originalité et qui assument leurs différences !

Personnellement j'aime beaucoup Alien EDP et Angel Muse EDP. Je suis moins fan de Aura et Innocent.

Bisous !!!!!!

Posté par 123_Beauty à 12:57 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Dans mon tiroir à senteurs ...

coco mademoiselle EDP

Hello ! :)

Heureuse de vous retrouver aujourd'hui pour une petite annonce.

Vous trouverez prochainement sur ce blog l'histoire des plus grandes maisons de parfum ainsi qu' une encyclopédie des parfums.

Je vous donnerai également mon avis sur ceux que j'ai eu l'occasion de sentir.

 

On se retrouve vite pour un premier article parfumé à souhait !

Petit indice, la marque qui sera traitée nous propose des parfums qui se démarquent par leur originalité et le décalage avec leurs époques.

De quelle marque peut-il bien s'agir.... RDV au prochain épisode ! ;)

 

Bisous !!!

Posté par 123_Beauty à 12:56 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Législation et règlementation des produits cosmétiques

I. Législation française

Premier pays à avoir fait une loi sur les produits cosmétiques.

- Loi Veil : 10 juillet 1975 : fabrication et distribution des produits cosmétiques.

II. Législation européenne

- 27 juillet 1976 : texte de référence (+ français) par la Directive Européenne -> code de santé publique.

III. Définition d'un produit cosmétique

Définit par le code de la santé publique :

- " on entend par produit cosmétique, toute substance ou préparation destinée à être mise en contact avec les diverses parties superficielles du corps humain notamment l'épiderme, les systèmes pileux te capillaires, les lèvres, les ongles et les organes génitaux externes, ou avec les dents et les muqueuses buccales, en vue exclusivement ou principalement, de les nettoyer, de les parfumer, d'en modifier l'aspect, de les protéger, de les maintenir en bon état ou de corriger les odeurs corporelles."

Définition d'un médicament :

- " on entend par médicament, toute substance ou composition présentée comme possédant des propriétés curatives ou préventives à l'égard des maladies humaines ou animales, ainsi que tout produit pouvant être administré à l'homme ou à l'animal, en vue d'établir un diagnostic médical ou de restaurer, corriger, ou modifier leurs fonctions organiques."

IV. La liste des différentes catégories de produits cosmétiques

- Produits de nettoyage et démaquillants

- Produits pour la douche et le bain

- Produits de soins esthétiques

- Autres produits d'hygiène corporelle

- Produits solaires

- Produits de manucure et beauté des pieds

- Produits d'épilation

- Produits de maquillage

- Produits de coloration (sourcils et cils)

- Produits capillaires (shampooings, masques)

- Produits parfumants

V. Législation d'un produit cosmétique

1 juillet 1998 :

- Renforcement de la veille sanitaire et des contrôles de sécurité sanitaire des produits cosmétiques destinés à l'homme.

- AFSSAPS (agence française de la sécurité sanitaire des produits de santé).

- Évaluation des sciences et techniques de la qualité de l'efficacité et de la sécurité des produits de santé.

- Surveillance continue des effets indésirables des produits de santé.

- Inspection des établissements de fabrication, d'importation et de distribution.

- Contrôle des produits présents sur le marché.

Directive européenne contient :

- Définition du produit cosmétique

- Obligation de déclaration de tout établissement fabricant, conditionnant ou contrôlant les produits ainsi que la qualification des personnes responsables.

- Obligation pour les fabricants de s'assurer de la sécurité du produit commercialisé en précisant que le produit cosmétique ne doit pas nuire à la santé humaine lorsqu'il est appliqué.

- Obligation de constituer un dossier cosmétique.

VI. Le dossier cosmétique

Tout pays de l'UE est tenu de s'y soumettre. Il contient :

- Le nom des responsables de fabrication, de contrôle, et de conditionnement qui doivent être qualifiés dans le domaine (Bac +2/+5 minimum)

- Le lieu des différentes opérations.

- La description des méthodes de contrôle :

# Physico-chimique des matières premières et du produit fini.

# Bactériologique du produit fini.

# Méthodes relatives à la tolérance du produit fini et à l'efficacité du produit.

- Depuis le 11 mars 2013 l'expérimentation sur les animaux est interdite ainsi que la commercialisation des produits finis ayant été testés sur les animaux.

- La formule intégrale du produit qui doit être transmise au centre anti-poison.

VII. Les matières premières réglementées

6 février 2001 impose des listes d'ingrédients.

Liste positive : produits cosmétiques avec ingrédients admis :

- Colorants

- Conservateurs

- Filtres solaires

Liste négative : produits qui n'entre pas dans la composition du produit cosmétique :

- Androgènes

- Oestrogènes

- Antibiotiques

- Arsenic

- Acide barbiturique

- Pétrole

- Amiante

- Cellules et tissus humains

Liste restrictive : substances pouvant être utilisées à condition de respecter restrictions et conditions fixées dans la liste :

- Talc

- Ammoniac

- Eau oxygénée

VIII. L'étiquetage

1 janvier 1997 :

- Comporte la liste de tous les ingrédients autorisés (dénomination INCI en latin ou en anglais)

- Ingrédients listés en ordre quantitatif décroissant si > 1%

- Ingrédients listés dans le désordre si < 1%

Les mentions obligatoires :

- Nom, raison sociale et adresse du fabricant

- Contenu (masse ou volume)

- Date de durabilité minimum (DDM) si < 30 mois

- Si > 30 mois, PAO (période après ouverture)

- Précautions particulières d'emploi

- Substances allergènes

- Numéro de lot de fabrication

- Fonction du produit

- Composition

Symboles :

- Précautions d'emploi, lire attentivement la notice (livre + main)

- PAO (pot ouvert)

- Inflammable (flamme)

IX. Réglementation relative à la publicité

Pub visuelle et audiovisuelle :

- Pub mensongère interdite (loi Royer 27 décembre 1973).

- Pub comparative autorisé si elle porte uniquement sur le prix ou produits de même nature.

- Pub doit respecter la propriété industrielle (brevet, droits d'auteurs).

- Droit d'image : interdiction d'utiliser l'image de quelqu'un sans son accord (sauf si payé pour).

- Utilisation d'un fichier client informatisé doit être déclarée à la commission nationale de l'information et des libertés.

- Toute pub sur un support écrit doit comporter les mentions suivantes :

# Coordonnées de l'entreprise

# Logo de l'entreprise

# Les horaires d'ouverture

# Les caractéristiques des produits qui font l'objet de la pub

# La durée de validité de l'offre

# Ne pas jeter sur la voie publique

# Dans la limite des stocks disponibles

# Photo non contractuelle

X. Cosmétovigilance

- Ensemble des moyens permettant la surveillance des effets indésirables résultants de l'utilisation des produits cosmétiques après leur mise sur le marché.

- Professionnels de la santé doivent déclarés auprès de l'AFSSAPS les effets indésirables graves constatés.

# Comporte la description des effets indésirables constatés et si utilisation non-conforme à la destination du produit.

XI. Les substances allergènes

Définition :

- L'allergie est une réaction disproportionnée du système immunitaire consécutive à un contact avec une substance étrangère à l'organisme (phénomène individuel).

- Différentes substances allergènes :

# Parfums et huiles essentielles

# Formol (conservateurs et durcisseur pour les ongles)

# Colorants, fluorescéines, oxydes métalliques

# Teintures capillaires

# Conservateurs ammoniums, quaternaires

XII. La structure générale d'un produit cosmétiques

L'excipient :

- Renseigne sur la formule cosmétique du produit (base de formulation)

Les principes actifs :

- Spécificité du produit

Les additifs :

- Colorants

- Parfums

- Conservateurs

 

Posté par 123_Beauty à 12:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Types de peaux et états de peaux

TYPES DE PEAUX

  • Normal : peau sans imperfections (comme les bébés)
  • Grasse : hyper lipidique = excès de sébum = brillance + pores dilatés
  • Sèche : fine, manque de gras (donc manque d'eau), rugosité/rêche
  • Mixte : gras zone T + sèche autour

ETATS DE PEAUX

  • Sensible (différent degrés)
  • Déshydratée : manque d'eau
  • Mature : rides et ridules
  • Ridée
  • Atone : relâchement cutané

 

Toutes les peaux ont besoin d'hydratation.

Les types et les états de peaux peuvent se combinés. Ex : grasse et sensible ou sèche et désydratée.

Le nettoyage avec des gels de douche élimine le FHL et rend la peau réactive et peut provoquée une hyper séborrhée.

FHL (film hydrolipidique) : enlever lors du nettoyage -> production + importante de sébum -> modif pH de la peau.

Le tout est de trouver le rituel de soin adapter à chaque peau.

Vous pourrez trouver tous mes conseils pour bien choisir votre routine et produits de soins dans la catégorie "SOINS".

Et comme d'habitude, si vous avez des questions n'hésitez pas !

Bisous !!!!

 

Posté par 123_Beauty à 12:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

La peau grasse : comment la traiter ?

  • Comment savoir si j'ai une peau grasse ?

Il y a plusieurs signes qui ne trompent pas !

  1. Les pores dilatés : sur la zone médiane (zone T) donc front, nez, joues et menton.
  2. L'excès de sébum sur la zone T.
  3. Une peau épaisse.
  4. Des points noirs et des comédons concentrés sur la zone T.
  • Que dois-je faire pour la traiter ?

Il faut l'entretenir correctement. En général, les personnes qui présente une peau grasse "agressent leur peau" en utilisant des gels douche pour nettoyer leur visage, ne mettent pas de crème, ne traitent que les points noirs et les comédons, se tartinent de fond de teint pour cacher les imperfections....

Je dis STOP au massacre ! Une peau grasse doit être hydratée correctement et utiliser des produits adaptés pour la nettoyer et éviter de la sensibiliser car plus on agresse la peau, plus elle réagit, et plus elle nous semble grasse, plus on essaye de la nettoyer et d'enlever le sébum. C'est un cercle vicieux.

On peut donc établir une routine soin plus ou moins complexe en fonction du temps et du budget qu'on y consacre.

J'ai, personnellement, une peau grasse avec quelques sensibilités.... donc je connais bien ce problème.

Je vais vous présenter les produits que j'utilise et ma routine soin, mais je vais aussi faire en sorte de vous présenter un maximum de possibilités en terme de produits (plus ou moins efficaces) et de budget.

  • Quels produits utiliser ?

Une routine soin complète contient :

- un nettoyage de peau : gel nettoyant

- un gommage

- une extraction des comédons

- un masque à l'argile verte

- un sérum aqueux

- une crème hydratante

petit + : une lotion tonique

* Les produits The Body Shop sont "crualty free" et le plus souvent végan. Les produits de soin Nocibé sont sans paraben et sans parfums.*

Les produits :

LA LOTION TONIQUE

Elle permet de parfaire le démaquillage et d'enlever les résidus de calcaire contenu dans l'eau.

Ex:

lotion tonique aux algues The Body Shop

lotion tonique Nocibé

La lotion The Body Shop (à gauche) est plus spécifique que celle de Nocibé (à droite, plus générique et convient à tout types de peaux mais j'adore l'odeur... elle sent le bébé ^^) car elle contient des extraits d'algues pour réguler la production de sébum.

On peut aussi utiliser une lotion apaisante si on a des sensibilités ou tout autre type de lotion en fonction des besoins de la peau.

Application : avec un coton

Fréquence : on l'utilise au réveil pour rafraîchir la peau, à la sortie de la douche pour éviter les tiraillements, avant la crème, entre chaque étape de soin (avant gommage, avant le masque, avant le sérum) et après le démaquillage.

Budget :

The Body Shop : 11,50 €     Nocibé : 7,95 € en grand modèle

 

 LE GOMMAGE

Ensuite, un gommage pour affiner et lisser le grain de peau, enlever les cellules mortes, donner de l'éclat et permettre un bon renouvellement cellulaire.

Ex : 

gel nettoyant gommant 2 en 1 aux algues The Body Shop

gommage purifiant aux citron caviar et arbre à thé NocibéIl existe des gommages qui sont 2 en 1 avec un gel nettoyant inclut comme ceux de The Body Shop qui permettent d'économiser du temps et de l'argent. Sinon, utiliser un gel nettoyant, lotionner ou non, et utiliser ensuite un gommage.

Le mieux est de tester le gommage en magasin. Les gommages TBS (The Body Shop) gratouillent bien. Ceux de Nocibé contiennent moins de grains.

Application : Dans tous les cas, un gommage ne doit pas faire mal ! Il est donc inutile de frotter comme une dératée sur votre peau ou d'en mettre une tonne ! Une bonne noisette suffit amplement pour tout votre visage. Il vaut mieux insister sur la zone T en mouvement circulaire. Il faut aussi bien rincer pour ne pas avoir de petits grains résiduels dans les cheveux.

Fréquence : 2 à 3 fois par semaine. Au moins une fois par semaine.

Personnellement je fais mon gommage sous la douche, histoire de gagner du temps. Cela prend moins de 30 secondes donc plus d'excuses !

gommage purifiant aux extraits d'arbre à thé The Body Shop

20180105_192005En ce qui concerne les gels nettoyants :

Application : on peut également les faire sous la douche. On les utilise avec une brosse visage manuelle ou électrique à tête rotative (type Clarisonic).

Fréquence : tout les jours.

Les gels nettoyants sont spécifiques aux peaux mixtes et grasses car ils servent à éliminer les impuretés, les derniers résidus de maquillage, les excès de sébum et la pollution.

Ils sont déconseillés pour des peaux sensibles, car ils accroissent les sensibilités, pour les peaux sèches, car ils détruisent le FHL (film hydrolipidique : qui permet l'équilibre sur la peau du "gras" et de "l'eau") et donc accélère le dessèchement de la peau. Et ce n'est pas le mieux pour les peaux matures ayant des rides marquées par exemple.

Budget :

TBS gel nettoyant : 11,50 €                           TBS gel nettoyant gommant sea weed : 14 €

TBS gommage purifiant tea tree : 10 €           Nocibé gommage purifiant : 14,95 €

 

LE MASQUE

Maintenant que la peau est bien propre, on va pouvoir la traiter. Après le gommage, place au masque !

 

masque purifiant argile verte CattierEn pot, en tube, en tissu, c'est la grande star de ces dernières années. Donc à moins de vivre dans une grotte au fin fond de la Patagonie, vous avez dû les croiser dans un Sephora ou un Nocibé.

Ici, ce sont les masques dit "purifiants" qui nous intéressent : les masques aux algues ou à l'argile verte.

Vous pourrez en trouver dans les pharmacies et parapharmacies, dans les parfumeries et les masque purifiant carbon argile et algues TBSgrandes surfaces.

En l'occurrence, j'aime bien jongler entre plusieurs masques pour ne pas habituer ma peau et perdre l'efficacité du masque. Les masques en tissus Sephora au thé vert et celui aux algues sont assez pratiques car pas besoin de rincage.

Fréquence : 2 à 3 fois par semaine. Au moins une fois par semaine pour les plus pressées !

Application : au pinceau (spécifique masque ou type fond de teint plat) ou avec les doigts. Laisser poser pendant 10 à 15 minutes. Retirez à l'aide d'un gant.

Budget :

TBS masque purifiant : 20 €               Cattier masque argile verte : environ 9 €

 

LE SERUM

Il est important d'utiliser un sérum aqueux. Il peut avoir différents actifs pour différents effets.

sérum aqueux anti imperfections au tea tree TBS

Celui qui est présenté est un sérum aqueux anti-imperfections. Le sérum est un complément à une crème. Un sérum seul n'est pas efficace.

Application : quelques gouttes suffisent. On tapote avec les doigts jusqu'à pénétration complète du produit.

Fréquence : autant de fois que necessaire. Personnelement, 2 fois par jour (matin et soir).

Budget :

TBS sérum anti-imperfection au tea tree : 14 €

 

LA CREME

Le top est d'avoir une texture en gel-crème avec un effet matifiant.

Le but est d'hydrater la peau mais sans laisser de film gras à la surface de la peau.

Les crèmes sont composées d'une phase aqueuse et d'une phase huileuse qui sont liées pour donner substance ho20180105_155511mogène. Mais elles peuvent donner une sensation de gras désacréable quand on possède déjà une peau grasse...

En revanche les gels sont à base d'eau. Ils sont mieux absorbés par la peau et offrent souvent un meilleur confort.

20180105_155540J'ai quand même une préférence pour la Clinique qui laisse vraiment une sensation d'hydratation et un confort incroyable !

Application : avec les doigts sur l'ensemble du visage.

Fréquence : autant de fois que necessaire.

Budget :

Clinique Moisture Surge gel-crème 30 ml : 18 €   TBS gel-crème hydratant matifiant : 16,50 €

 

  • Les petites astuces de pro ! ;)

*Toujours tester les produits en magasin (surtout en cas d'intolérance à certains produits) et n'hésitez pas à demander des doses d'essai pour tester chez vous le produit.*

Marques "petit budget" (jusqu'a 20€/soin) : Nocibé, Sephora, TBS, certains produits Biotherm, Clinique, Clarins, Sanoflore.

Marques "budget moyen" (entre 20€ et 100€/soin) : Lancôme, Caudalie, Clarins, Clinique, Dr Renaud, Garancia, Sanoflore, Nuxe, Shiseido.

Marques "grand budget" (entre 100€ et 2000€/soin) : La Mer, Sisley, La Prairie, Dior, Chanel, Guerlain, Carita, Estée Lauder, Filorga, YSL.

Je vous recommande les produits TBS qui sont efficace dès la première semaine d'application. Les produits Nocibé et Sephora ont un bon rapport qualité prix.

Privilégié les produits bio ou à base d'essences naturelles comme Sisley, La Prairie, Sanoflore, Nuxe, La Mer, Clinique et Clarins.

Surtout pensez à bien vous démaquiller le soir !  Préférer les laits démaquillants et les démaquillants bi-phasés aux eaux micellaires.

 

Merci d'avoi lu jusqu'au bout ! On se retrouve vite pour un nouveau post ! :)

Bisous ! <3

Posté par 123_Beauty à 12:45 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,